Presse



Article publié sur le BLOG Vivant-Mag' le 7 septembre 2017

http://vivantmag.over-blog.com/2017/09/100-mg-matin-midi-et-soir.html

100 mg Matin Midi et Çoir

De: Olivier Bracco et Marc Sollogoub//Interprétation: Olivier Bracco et Marc Sollogoub
Genre: Conférence Poélitique
Public: Tout public à partir de 8 ans
Durée: 50 minutes

Spectacle de la Compagnie Le Midi Moins Cinq (30), vu le 25 août, au Festival d’Aurillac 2017, à 12h00 au Terrain Marmiers (du 23 au 26 août).
Comment un grain a changé l’humanité.
Deux comédiens viennent nous parler du café et de son histoire. A partir de cette graine, ils nous parlent d’histoire mais aussi d’économie et de politique. L’interaction avec le public est présente dès le départ et permettra à chacun de réfléchir à notre comportement tantôt individuel tantôt plus collectif et solidaire. La forme proposée est au-delà d’un spectacle théâtral puisqu’elle est décrite comme une conférence poétique. Cela m’a fait penser au mariage de la conférence gesticulée et du théâtre d’objets.

Qu’on apprécie le café ou non, il est intéressant de voir comment des sujets complexes et bien souvent traités par des experts peuvent être accessibles à tous. L’économie, l’histoire, la politique et nos comportementaux sociaux sont très vulgarisés à travers cette formule. On nous parle d’une manière subtile de sujets qui nous concernent ; les colonisations, le transport des graines de café, le partage de la richesse, les inégalités, les ventes, les négociations, les importations, les propriétaires et les paysans… Le processus économique qui tourne autour du café représente bien notre société et son fonctionnement économique global. Le rapport à l’argent, à la concurrence, la compétitivité, la productivité, y est abordé avec justesse à travers l’histoire d’une des boissons les plus convoitées de notre société. Ce sujet est, en effet, un moyen original pour parler de nous, de notre société et nos comportements.

La mise en scène est jolie, le décor est charmant et bien utilisé tout au long du spectacle. Le spectacle est riche d’informations, d’idées et d’inventivité bien qu’il m’ait manqué une certaine spontanéité dans le jeu des deux comédiens. Ce versant reste à creuser encore pour donner peut-être davantage de naturel et de dynamisme à ce spectacle somme toute réussi.
Je pense que la formule proposée dans ce spectacle peut être utilisée au-delà du théâtre et apporter à un jeune public l’information de manière subtile et pédagogique comme la Compagnie l’amène. J’imagine bien ce spectacle en école (collège et lycée) mais aussi dans des conférences, des colloques ou autres manifestations autour de sujets sociétaux. En effet, ces espaces temps poétiques, théâtraux et riches d’informations dynamiseraient certains cours de lycéens et certaines conférences parfois trop théoriques à mon goût.

Je ressors avec le sourire et le sentiment que la journée commence très bien avec ce premier spectacle.  
Valérie Desbrosse